Technique n°2 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions »

 

Nous avons vu précédemment, une première technique pour vous aider à renforcer vos envies, vos souhaits afin que vous ne puissiez pas abandonner le projet des les réaliser.

Je vais maintenant vous dévoiler une deuxième technique qui est complémentaire à la première. Elle est  ESSENTIEL  et, son efficacité est PUISSANTE.

Pour mieux comprendre l’intérêt des exercices dont je vous parle depuis l’article « Technique n°1 pour transformer vos envies en obsession », il faut connaître un minima sur le fonctionnement de notre cerveau.

Notre cerveau

Il faut savoir que notre cerveau ne fait pas de différence entre un évènement vécu, raconté ou imaginé. Grâce à l’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique), nous savons que ce sont les même zones du cerveau qui sont activées quand nous imaginons, quand nous voyons, quand nous entendons.

« Les nouvelles découvertes sur le cerceau démontrent que ses possibilités sont bien plus étonnantes qu’on ne le croyait. Non seulement il est totalement « élastique », il peut se reconstruire, apprendre, inventer… »

« En peu de temps, sous l’influence d’émotions, d’images, de pensées, d’actions diverses, peuvent se produire plusieurs phénomènes : de nouveaux neurones peuvent naître dans notre cerveau et multiplier leurs synapses (ou au contraire se ratatiner si on ne fait rien) et cela,  jusqu’à la fin de notre vie« .

Pour en savoir plus, je vous recommande ce livre passionnant, et accessible à tous « Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner » écrit par un collectif de savants.

Bon, bon, bon! Maintenant que vous commencez à comprendre les possibilités illimitées de votre cerveau, nous pouvons « revenir à nos moutons » à savoir, la deuxième technique qui est essentielle.

La deuxième technique concerne la VISUALISATION

Qu’est-ce-que la visualisation ?

C’est une technique mentale qui permet d’évoquer à l’esprit une scène, une situation, un son, un objet, une émotion ou une sensation, orientés vers un but à atteindre. La visualisation va accélérer votre avancée vers la réussite de vos projets de plusieurs façons :

  1. La visualisation permet à votre cerveau de travailler plus efficacement. Par différents processus, elle vous permet de détecter dans l’environnement des ressources qui ont toujours été là mais qui passaient inaperçues avant.
  2. La visualisation exerce un effet « magnétique » qui attire vers vous les personnes, les ressources et les occasions dont vous avez besoin pour atteindre votre but. Pour résumer, vous êtes de plus en plus à l’écoute et attentif à toutes les opportunités.
  3. Votre esprit inconscient se met en activité et commence à imaginer des solutions.

Avec la répétition, l’image que vous vous auto-suggérez, s’imprime dans l’inconscient et est accepté à titre de « vérité car, rappelez-vous, celui-ci ne fait aucune différence entre l’expérience réelle et l’expérience intensément imaginée.

Exemple :

  • tous les grands sportifs visualisent leur réussite.

Exemple de Jack Nicklaus (joueur de golf légendaire qui a remporté plus de cent victoires et, gagné plus de cinq millions sept cent mille dollars) qui a déclaré : « Je ne frappe jamais un coup, pas même à l’entrainement, sans m’en être d’abord fait une image précise et parfaitement claire dans mon esprit… »

  • Les chefs cuisiniers visualisent le résultat de leur plat avant de le préparer etc…

Comment utiliser vos  AFFIRMATIONS et la VISUALISATION?

Tout le monde visualisent puisque tout le monde à une imagination. Par contre, visualiser consciemment, demande de la pratique.  Nous n’avons pas tous cette capacité à imaginer avec des détails et, en utilisant nos cinq sens. Il va falloir s’exercer, persévérer, jusqu’à ce que cela devienne une HABITUDE. Il faut donc de la pratique.

 Pour vous aider, voici à nouveau des conseils, extraits du livre « Le succès selon Jack » de Jack Canfield.

  1. Lisez vos affirmations à haute voix tous les matins au réveil et, tous les soirs avant d’aller au lit.
  2. Fermez les yeux.
  3. Imaginer que vos buts sont déjà atteints. Voyez la scène comme si vous étiez entrain de la vivre.
  4. Représentez vous tous les détails. Cela ne va pas être évident au début. C’est avec le temps que vous commencerez à rajouter de plus en plus de détails. Il faut de la pratique.
  5. Ajouter des sons et des émotions à vos images. Plus les émotions seront fortes, plus le processus sera efficace. Il faut de la pratique.
  6. Répétez le processus pour chacune de vos affirmations.

Astuce n°1: Si vous avez du mal à mettre des émotions, provoquez les en rajoutant cette affirmation : « J’éprouve de la joie à vivre pleinement mes émotions que me procurent mes affirmations« .

Astuce n°2: Si vous avez des difficultés à visualiser, utilisez des photographies, des images, des symboles que vous choisirez en rapport avec vos AFFIRMATIONS. Ainsi, cela aidera votre conscient et votre subconscient à ne jamais perdre de vue vos objectifs.

 

A faire dès AUJOURD’HUI

Il va vous falloir une discipline quotidienne. Consacrez chaque jour un temps à la visualisation de chacune de vos affirmations, comme si elles étaient déjà une réalité.

N’y passez pas des heures (vous ne tiendrez pas dans le temps), mais 10 à 15 minutes par jours. Le changement implique de la constance.

 Dites moi dans les commentaires si vous utilisez déjà la visualisation? Quels en sont les effets dans votre vie?

Tagués avec : , , ,
Publié dans développement personnel, exercice, motivation, réussite
3 commentaires pour “Technique n°2 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions »
  1. Valérie dit :

    Bonjour Carine,
    J’ai acheté ce livre sur le cerveau mais je ne l’ai pas encore lu, cela ne saurait tarder. Je suis d’accord avec toi sur le côté visualisation et en art thérapie on utilise bien sûr cette technique autant pour ce que l’on veut obtenir que pour ce que l’on veut sortir de négatif en nous. Merci pour ces bons conseils, le plus dur c’est quand même de se vouloir du bien, je crois lorsque l’on n’a pas ressenti autour de soi cette attention.
    Valérie

  2. Ostéo dit :

    Penses-tu qu’il soit bénéfique de transformer toutes ses envies en obsessions ? N’y a t’il pas des envies dont il vaut mieux se débarrasser ? La visualisation est une super méthode, mais elle peut amener des choses mauvaises si l’objet visualisé est « mauvais ».

  3. Carine dit :

    Bonjour,
    Merci pour ta question.
    Il est évident qu’il ne faut pas que toutes les envies deviennent des obsessions. Surtout que l’obsession est plutôt reconnu comme négatif, comme une maladie.
    Tout d’abord, j’ai voulu utiliser le mot « obsession » comme Napoléon Hill qui l’utilise bien dans le sens POSITIF. J’ai voulu avec ce titre faire suite à mon article sur « les résolutions du 31 décembre ». Mais, je ne voudrais pas mettre en confusion mes lecteurs;
    Je vais peut être changer le titre;
    A bientôt

3 Pings/Trackbacks pour "Technique n°2 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions »"
  1. […] « Faites comme si… », c’est-à-dire agissez comme si vous aviez déjà obtenu le résultat que vous souhaitiez.  Notre cerveau ne fait pas la différence entre une situation réellement vécue et une situation imaginée. Aidez vous de l’article suivant pour mieux comprendre «  Tecnique n°2 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions« . […]

  2. […] Vous pouvez lire et relire les 2 articles dont sont tirés cette technique : « Technique n°1 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions » et « Technique n°2 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions &raqu… […]

  3. L'ancrage dit :

    […] Répéter cette expérience 3 fois de suite afin de renforcer l’association dans le cerveau […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
CITATION DE LA SEMAINE
Semaines du 24 au 30 juillet et du 31 juillet au 06 août 2017 : «Il ne faut pas penser à l’objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C’est ainsi, à force d’avancer, qu’on atteint ou qu’on double ses objectifs sans même s’en apercevoir.»– Bernard WERBER «Ce qui noie quelqu’un, ce n’est pas le plongeon, mais le fait de rester sous l’eau.»–COELHO
POUR GARDER LE LIEN
Les 7 Clés du Bonheur Télécharger gratuitement les ebooks
Prénom*:
Email*:
* Champs Obligatoires
Votre email reste confidentiel et n'est en aucun cas distribué, vendu, donné ou communiqué.
Pensez à regarder vos spams régulièrement dans votre boite mails
Pour votre info
Suivez-moi sur Facebook
GRALON
Formation Formation continu