Technique n°1 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions »

 

Technique n°1 pour transformer vos envies en obsessionJe vous avais promis dans l’article « Les prises de décisions du 31 décembre », de vous parler de techniques qui peuvent permettre de transformer vos souhaits en obsession, afin de pouvoir les réaliser par la suite. Nous avons souvent des projets et des envies. Certains d’entre eux peuvent nous sembler irréalistes, voire farfelus. Nous nous mettons des barrières. Inconsciemment, nous pensons que ce n’est pas pour nous.

Pourtant, il existe des moyens pour développer la croyance dans la réalisation de vos projets. C’est ainsi, que vous pourrez ensuite vous y tenir et passer à l’action. Dans l’article présent, j’aborderai une première technique et, dans l’article suivant, je vous parlerai d’une seconde technique qui intensifiera l’exercice ci-dessous.

 

La première technique concerne VOS AFFIRMATIONS

A/ Formulez vos affirmations, vos souhaits, vos désirs, vos rêves (appelez les comme vous voulez) de façon efficace puis, écrivez les sur une feuille, mieux encore sur de petites fiches cartonnées.

Pour vous aider, voici les neuf règles pour formuler des affirmations efficaces, extrait du livre « Le succès selon Jack » de Jack Canfield

  1. Commencez par les mots « je suis« . Notre cerveau interprète toutes les phrases qui débutent par « Je suis » comme un ordre, et il l’exécute.
  2. Utilisez le temps présent. Décrivez ce que vous voulez, comme si vous le possédiez déjà. Exemple : « J’aime conduire ma nouvelle Mercedes Classe A »  et non « J’aimerais avoir une nouvelle Mercedes Classe A« 
  3. Utilisez toujours une formulation positive.Parlez de ce que vous voulez et non de ce que vous ne voulez pas. Cette consigne est importante! Exemple : « Je me sens en pleine forme à 55 kg » et non « Je veux perdre du poids« .
  4. Soyez concis.
  5. Soyez précis. Exemple : Je possède une belle Mercedes Classe A noire », et non « J’ai une belle voiture noire« .
  6. Utilisez des verbes d’action.Les verbes d’action évoquent plus puissamment une situation qui se déroule maintenant.
  7. Incluez au moins une expression, ou un mot, qui suggère une vive émotion. Exemple : « Je me sens fort et musclé à 80kg » ,et non « Je maintiens mon poids de forme à 80kg« .
  8. Faites des affirmations qui VOUS concernent. Exemple : « Je communique plus efficacement avec Paul et Jane »,  et non »Paul et Jane rangent maintenant leur chambre« 
  9. Ajoutez à la fin de votre affirmation : « …ou quelque chose de mieux encore« . Exemple : « J’habite une belle villa à 5km de Lyon dans une banlieue calme ou dans un endroit mieux encore ».

B/ Ensuite, lisez vos AFFIRMATIONS à haute voix (quand c’est possible), au moins 2 fois par jour : le soir avant de vous endormir et le matin en vous réveillant.

Pendant cette lecture, c’est primordial que vous vous voyiez, sentiez et croyiez en possession de ce que vous souhaitez. Il faut à la fois lire et ressentir. Au début, cet exercice pourra vous sembler difficile et abstrait. Ne vous découragez pas. Persévérez. Vous développerez petit à petit cette habilité à mettre des émotions en lisant vos affirmations et à les contrôler.

Un autre détail très important : lisez et ressentez vos affirmations tous les jours pendants au moins 30 jours. C’est le temps minimum qu’il faut à notre cerveau pour qu’il puisse créer de nouveaux réseaux neuronaux. Quand il y a répétition, les connections neurales sont stimulées et se renforcent avec le temps. Il en résulte une CONVICTION, puis une HABITUDE.

« J’ai toujours cru en la puissance de la magie. Lorsque je n’avais rien à faire dans cette ville, je me rendais tous les soirs au sommet de Mulholland Drive, et jetant un regard sur la ville, j’étendais les bras et je disais à haute voix : « Tout le monde veut travailler avec moi. J’ai un talent naturel d’acteur. Je reçois des offres géniales pour jouer au cinéma ». Je ne faisais que répéter ces phrases, encore et encore, me convainquant littéralement moi-même que j’avais déjà décroché quelques rôles. Je redescendais de la colline, prêt à me lancer à la conquête de l’univers, me répétant : « Les propositions affluent vers moi. Je ne les perçois pas encore, mais elles existent. » Il s’agissait d’affirmations extravagantes, contraires à tout ce que j’avais appris dans mon milieu familiale. » Jim CARREY (acteur)

Connaissez-vous déjà cette technique? La découvrez-vous? Faites moi part de vos impressions dans les commentaires.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans développement personnel, exercice, motivation, réflexion, réussite
14 commentaires pour “Technique n°1 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions »
  1. Dany dit :

    J’adore ton article…!!! J’avais effectivement entendu parler de cela dans un mini stage P.N.L auquel j’avais assisté…J’adore, parce que c’est clair, précis et actif…Enfin, on a envie d’agir, et de continuer à répéter ces affirmations qui font que lorsqu’elles se concrétisent, on est tout simplement ébahi, du pouvoir de notre cerveau inconscient…
    Pour moi, ça commence ce soir au coucher, donc merci de me l’avoir rappelé…!!!
    Une future assidue

  2. Carine dit :

    Merci pour tes encouragements Dany. Tu as raison de commencer tout de suite. C’est preuve de ta résolution. Je ne connais pas tes affirmations, mais je te souhaites de persévérer. Tu verras la puissance que cela peut avoir dans la réalisation de tes projets. Je serais heureuse qu’on en parle au fil du temps.

  3. Karole dit :

    Je suis ton conseil depuis quelques jours et je répète des affirmations concernant cinq désirs et/ou rêves.
    J’espère tenir 30 jours !
    Je prends cet article comme une piqure de rappel car il y a quelques semaines j’avais écrit ces affirmations. Mais encore faut-il les répéter !
    Merci Carine !

  4. Carine dit :

    Karole, si tu ne les répètes pas au quotidien, sur la durée, tes affirmations n’auront pas le temps de se transformer en réelle obsession. cela est d’autant vrai pour les personnes qui manquent de confiance en elle. Leur cerveau à besoin de plus de temps pour accepter leurs affirmations comme des vérités. Mais cela marche. Comme je le dis, c’est la pratique et encore la pratique qui fera la différence.

  5. Claire dit :

    Merci pour cet article.

    En pleine recherche et besoin d’évolution, je pratique cet exercice des aujourd’hui !
    Je vous tiens au courant des effets positifs à venir.

  6. Carine dit :

    Bonjour Claire et bienvenue,
    Si cet exercice peut vous être utile et vous permet d’avancer dans votre évolution personnelle, je serais ravie. Et si vous me tenez au courant, ce serait encore mieux.
    Au plaisir et prenez bien soin de vous.

  7. Sophie dit :

    Alors je me lance, je n’ai jamais osé poser la question à quiconque, mais j’y vais : et si mes affirmations ne concernent pas que moi?
    Pour etre plus claire, voilà l’affirmation que je pourrais lancer :  » mon mari et moi communiquons aisémment, ou bien mon mari et moi formons à nouveau un couple épanoui, mon mari et moi reprenons la vie commune sur des bases saines et solides, mon mari, nos enfants et moi formons à nouveau une famille harmonieuse et joyeuse »…..
    Peut on formuler ces affirmations quand elles correspondent à notre plus sincère intention ? n’est ce pas violer son libre arbitre à Lui?
    Merci de votre réponse.

  8. Carine dit :

    « Je communique aisément avec mon mari »
    « J’aime l’harmonie qui existe dans ma famille »
    « Je suis sereine dans mon couple » etc…
    Vous devez avoir des affirmations qui vous concerne VOUS. Pour les 2 dernières affirmations que j’ai formulé, l’idéal serait que vous trouviez des verbe d’action par exemple.
    Ces affirmations sont les vôtres. C’est vous qui changerez avant de percevoir le changement chez les autres.
    Amicalement

  9. Sophie dit :

    Je comprends mieux, merci.
    « Je crée l’harmonie dans mon couple »?
    Amicalement

  10. Carine dit :

    Sophie,
    C’est une belle affirmation dite avec un verbe d’action.
    Bon cheminement

  11. Ama dit :

    Bonsoir Carine
    Bravo pour ton site, il est vraiment genial!!
    Continues ainsi, tes articles m’aide beaucoup donc merci pour ton travail =)

    Par contre j’aurais une petite question : si on affirme qu’on possede quelque chose, n’y a t il pas de risque que notre inconscient le prenne comme acquis et que nous ne faisions plus d’efforts pour l’obtenir?

    Merci

  12. Carine dit :

    Bonjour Ama,
    Je te remercie pour tes encouragements. Je considère que si je peux contribuer à t’aider à cheminer positivement, j’aurais réussi quelque chose avec ce site.
    Pour répondre à ta question , voilà comment les choses se passent :
    Si tu « aides ton subconscient » à croire que tu possèdes déjà quelque chose, cela va au contraire « aiguiser » tes perceptions sur tout ce qui se rapproche de cette réalité. C’est-à-dire, que tu ne passeras plus à côté des opportunités qui te permettront d’atteindre ton objectif. Tu seras booster à passer à l’action grâce aux opportunités qui te surprendront (pas parce qu’elles n’existaient pas auparavant, mais parce que tu les percevras enfin), tu ne seras plus dans l’attente passive.
    Peu t-être quand lisant l’article qui suit, cela t’aidera encore à mieux comprendre : http://www.revele-ton-potentiel.com/la-reussite-une-question-de-chance/
    Par contre, si vraiment quelqu’un vit tout le temps « comme si c’était déjà acquis » (comme tu le crainds) et ne fait plus rien, on a peut être à faire à quelqu’un qui souffre d’une pathologie (comme ceux qui vivent dans un monde imaginaire par exemple).

    Prends bien soin de toi Ama.

    • Ama dit :

      Aaah mercii beaucoup pour tes explications!! Me voila encore en train de progresser grâce à toi =)

      Et sinon je voulais te dire encore quelque chose : j’ai vu énormement de sites et de blogs sur le developpement personnel etc et je peux te dire que le tien est vraiment parmi les meilleurs. C’est ta capacité à tellement bien expliquer qui me plait. Je te donne juste un petit exemple : on dit partout qu’il faut avoir confiance en soi, croire en ses capacités etc mais honnetement c’est seulement apres avoir lu tes articles que j’ai enfin compris pourquoi c’etait le cas et surtout comment ça fonctionnait sans oublier les details que tu donnes qui nous aident justement à réaliser tout ça.

      Donc continues ainsi, tu fais un travail formidable et je t’en remercie
      A bientot

  13. Carine dit :

    TAma,
    Ton commentaire me fait chaud au coeur.
    N’hésite pas à me demander des thèmes plus précis d’articles si tu en as besoin. Si c’est dans mes cordes, je le ferais.
    Au plaisir.

2 Pings/Trackbacks pour "Technique n°1 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions »"
  1. […] pouvez lire et relire les 2 articles dont sont tirés cette technique : « Technique n°1 pour transformer vos envies en « bonnes obsessions » et « Technique n°2 pour transformer vos envies en « bonnes […]

  2. […] En écrivant des phrases affirmatives, des discours positifs dans lesquels vous déclarez que vous possédez déjà ce que vous […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
CITATION DE LA SEMAINE
Semaines du 24 au 30 juillet et du 31 juillet au 06 août 2017 : «Il ne faut pas penser à l’objectif à atteindre, il faut seulement penser à avancer. C’est ainsi, à force d’avancer, qu’on atteint ou qu’on double ses objectifs sans même s’en apercevoir.»– Bernard WERBER «Ce qui noie quelqu’un, ce n’est pas le plongeon, mais le fait de rester sous l’eau.»–COELHO
POUR GARDER LE LIEN
Les 7 Clés du Bonheur Télécharger gratuitement les ebooks
Prénom*:
Email*:
* Champs Obligatoires
Votre email reste confidentiel et n'est en aucun cas distribué, vendu, donné ou communiqué.
Pensez à regarder vos spams régulièrement dans votre boite mails
Pour votre info
Suivez-moi sur Facebook
GRALON
Formation Formation continu