La réussite, une question de chance?

 

C’est quoi la chance?

Avoir des objectifs, des envies, des buts (peu importe comment vous les appelez), y penser jour et nuit, les visualiser, utiliser son propre potentiel, avoir des opportunités et les saisir… avoir de la chance… réussir…Tout est lié. Philippe Gabilliet, professeur en leadership,  nous permet de mieux comprendre comment les évènements sont unis entre eux. Question de chance?

Dans la vidéo que je vous propose, Philippe Gabilliet nous permet de réfléchir, de comprendre, d’intégrer les raisons pour lesquelles la chance est devenue une habitude pour certaines personnes. Pour lui, la chance est plutôt une histoire de compétence. Et, comme toute compétence, vous pouvez l’apprendre et la développer.

J’ai donc voulu partager cette vidéo avec vous afin qu’elle vous permette d’avancer dans vos réflexions et surtout que vous puissiez passer à l’action pour atteindre vos objectifs quels qu’ils soient (santé, famille, relations, spiritualité, travail, finances…).

 Voilà en quelques mots, ce que nous dit Philippe Gabilliet dans sa vidéo :

 

Définition de la chance

Pour être sûr de parler des mêmes choses, voici la définition qui nous est donnée de la chance : « C’est la capacité à créer autour de nous, les conditions d’apparition d’opportunités, à travers nos relations, à travers ce que l’on fait… »

Comme les opportunités ne se planifient pas (par contre, il faut être prêt à les « accueillir »), Philippe Gabilliet, nous cite les 4 principales opportunités qui se présentent à nous . Vous pourrez en les lisant, être plus attentif à ces occasions qui se présentent à vous.

Comment se présentent les opportunités ?

  1. Par la Rencontre que vous allez faireCela va ouvrir vos champs de possibilités.
  2. Par l‘Information que vous allez saisir à un moment donné et, qui va se « percuter » avec vos projets, vos envies… Cela va ouvrir vos champs de possibilités.
  3. Par les Décisions prises ailleurs mais que vous avez écouté...Cela va ouvrir vos champs de possibilités.
  4. Par la Demande (solution, information, solution…) que vous allez percevoir, et dont  vous pourrez y répondre. Cela va ouvrir vos champs de possibilités.

Les 4 facteurs pour créer les conditions de « la chance »

  1. Le facteur de Vigilance. Philippe Gabilliet nous dit que la chance déteste la routine et les habitudes acquises. Vous devez être curieux, attentif.
  2. Le facteur d’Anticipation. «La chance ne favorise généralement que les esprits préparés » selon Louis Pasteur.
  3. Le fonctionnement en réseau. Le réseau n’est pas vu ici comme le simple fait de collectionner des adresses mais, plutôt comme le fait de passer du temps à mettre les personnes en relation. C’est créer du lien.
  4. Savoir utiliser sa « non chance ». Il nous est rappelé ici, que les chanceux comme les mal chanceux rencontrent des difficultés. La différence entre les deux, c’est qu’ils n’en feront pas la même choses. Les chanceux utiliseront leurs échecs pour rebondir et recommencer autre chose.

La conclusion de tout cela, s’il y en a une, c’est que la chance se travaille, se développe. Tous les évènements sont potentiellement porteurs d’opportunités, à condition que « notre machine à percevoir » fonctionne efficacement (voir l’article « Technique n°2 pour transformer vos envies en « bonne obsession » ).

Philippe Gabilliet termine en nous donnant les 2 secrets fondamentaux de ceux qui ont souvent de la chance :

  1. « La meilleure façon pour atteindre ses objectifs est d’aider ceux qui en ont besoin, à atteindre les leurs. » Pierre Doré
  2. « Dans la vie, la meilleure façon de rencontrer des opportunités, c’est déjà d’en être une soi-même ».

C’est vraiment trop génial. Il fallait vraiment que je partage cela avec vous.

Et vous, que pense-vous des conseils qui sont donnés? Si cela peut vous être utiles à vous ou à quelqu’un d’autre de votre entourage, dites le moi en commentaire.

 

Tagués avec : , , ,
Publié dans confiance en soi, développement personnel, réflexion, réussite
12 commentaires pour “La réussite, une question de chance?
  1. Valérie dit :

    Bonjour Carine,
    Je suis tout à faire en accord avec ce qui est dit dans cet article, et effectivement ce qui paraît être une difficulté, une impasse pour certains, ce sera de la malchance, pour d’autres une opportunité pour se recentrer et aller vers ce qui est plus notre mission de vie, ce ne sont que des épreuves que la vie nous envoie, à nous de savoir les accepter et les passer, c’est à dire les vivre et surtout pas les prendre en grippe (sinon gare aux grippes)….
    Valérie.

  2. Carine dit :

    J’ai vraiment adoré le point de vue qui est donnée dans cette vidéo. Il est dit ce que je pense mais encore d’une autre façon. Je résume : le potentiel est en chacun de nous. Bien accompagné, chacun d’entre nous peut y arriver quelque soit d’où il vient.
    A bientôt Valérie

  3. Phil-Plume dit :

    Bonjour

    j’avais déjà visionné cette vidéo et c’est un plaisir de la revoir. Elle est vivifiante et en accord avec je que je pense. Nous sommes les acteurs de notre vie.

    Pas facile d’être ouvert, à l’écoute des opportunités, bien sur. J’en ai manqué un paquet comme tout le monde. Ce que je sais, c’est que à chaque fois que j’étais, que je suis dans un état d’esprit positif, ouvert, les synchronicités arrivent ou plutôt je les vois ;-)

    Merci pour ce partage

    au plaisir de te lire à nouveau
    Phil

  4. Carine dit :

    Oui Phil,
    Nous ne les voyons pas toujours les opportunités parce que nous ne sommes pas toujours « ouvert » au monde. La fatigue, la routine…ne sont pas nos alliés à ce moment là. Mais c’est vrai que qd nous le sommes, c’est fou comme les opportunités se présentent .
    Au plaisir également.

  5. Salut Carine,

    Je ne connaissais pas ce personnage, cela dit il soulève un point tout à fait intéressant. Comme il le dit avoir de la chance ca s’apprend et ça peut se développer cela dit, il y a la chance qui est dépendante de nous et l’autre. Comme la fois où je me suis retrouvé nez à nez avec un serpent dans la jungle du brésil et qui m’aurait surement chiqué les tongues si je ne mettais pas arrêter pour les nettoyer deux mètres avant! Reste à savoir quel est le pourcentage de chance lié aux opportunité et à l’environnement…

    A bientôt

    Jordane

    • Carine dit :

      Bonjour Jordane,
      En tongues dans la jungle du Brésil!!!!!!!!! Mais voyons, c’est de l’inconscience!
      Plus sérieusement, Philippe Gabilliet parle de réussite dans la vie, plus particulièrement professionnellement. C’est sûre que nous ne pouvons pas tout contrôler. Ce serait trop beau! Ton histoire au Brésil qui n’est pas un contexte professionnel le prouve.
      Au plaisir de te relire.

  6. Pour avoir eu… la chance de discuter un peu avec Pierre Gabillet – un personnage – je confirme son point de vue, s’agissant des facteurs créateurs de « chance ».
    Il en existe d’autres mais adopter ceux-là est déjà salutaire.

    Merci Carine de lui avoir donné la parole.

  7. Carine dit :

    Quelle « chance » que tu as eu de rencontre Philippe Gabilliet ou plutôt quelle opportunité!
    C’est vrai que ces conseils, son expertise , son charisme en font un personnage. Comme tu le dis, bien qu’il existe d’autres facteurs, ceux là sont déjà bien à suivre. En ce qui concerne les autres facteurs, par contre, il va falloir que j’en parle qd même.
    A bientôt Jean Luc

  8. Quel formidable message avec ces 2 citations à la fin!

    Une enfant de 11 ans me disait il y a quelques temps : »Moi j’ai vraiment pas d’chance! » Et je n’avais qu’une envie, c’était de lui démontrer que ce n’est pas une question de malchance ce qui lui arrive…une croyance négative qui s’installe déjà si jeune.

    Comment transmettre ça aux enfants?

  9. Carine dit :

    Cathy,
    je pense qu’il faut répéter sans cesse à nos enfant qu’ils sont libres de vivre la vie qu’ils veulent, parce que c’est eux et eux seuls qui détiennent le pouvoir de le faire. Cet enfant de 11 ans dont tu parles a surement été influencé, voir se dévalorise, peut être se victimise. A 11 ans, les adultes peuvent l’aider à comprendre cela. Il parle tout simplement comme la majorité des adultes, hélas! Mais à tout âge, nous pouvons reprendre les choses en main. En tout cas, je le crois fortement.

  10. GICQUEL dit :

    Magnifique enseignement . Merci de nous en faire profiter !

    Je suis bien d’accord avec cet article et ta remarque « tout est lié ».
    Bien d’accord également avec les « compétences » toujours à développer et à travailler qu’évoque l’auteur.
    J’aime particulièrement les deux secrets fondamentaux évoqués ….et perso m’attache à être la seconde ! Etre une opportunité pour les autres …
    Cet auteur et son charisme en sont d’ailleurs une !
    C’est en donnant que l’on reçoit !
    C’est en donnant que l’on se nourrit ( intellectuellement et spirituellement parlant bien sûr)
    Bien évidemment il faut savoir être en éveil et accepter aussi qu’avoir de la chanche c’est de parfois ne pas en avoir, au sens commun du terme …
    L’auteur l’explique clairement , c’est ce dont on en fera ensuite et la manière dont on sera capable de rebondir qui seront une chance, notre chance !
    Allez réveillons nous tous et avant ! la vie est belle !
    Bises
    Fred

  11. Carine dit :

    Comme je disais, si cette article peut aider, j’aurais réussi quelque chose.
    C’est un bel enseignement comme tu dis.
    Prends bien soin de toi ma petite Fred.

1 Pings/Trackbacks pour "La réussite, une question de chance?"
  1. [...] si vous pensez ne jamais réussir dans quelque chose, devinez quoi ? Ba vous ne réussirez pas ! Carine en parle très bien sur [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

CITATION DE LA SEMAINE
« Ceux qui réussissent, en général, ne font rien d’extraordinaire, mais prennent la peine de faire des choses qu’il est si facile de ne pas faire. » Paul DEWANDRE
POUR GARDER LE LIEN
Les 7 Clés du Bonheur Télécharger gratuitement les ebooks
Prénom*:
Email*:
* Champs Obligatoires
Votre email reste confidentiel et n'est en aucun cas distribué, vendu, donné ou communiqué.
Pensez à regarder vos spams régulièrement dans votre boite mails
Pour votre info
Top commentateurs
  • Be the first to comment.
Suivez-moi sur Facebook
GRALON
Formation Formation continu