Comment se libérer de nos mauvaises habitudes?(2)

 

arbre 1Dans  l’article « Comment se libérer de nos mauvaises habitudes ? (1) » , je vous disais qu’il fallait quelque chose de plus fort que la volonté pour « déraciner » des mauvaises habitudes. Mais que faut-il alors ?

Qu’est-ce qui va vous forcer à ne pas laisser tomber les nouveaux choix positifs que vous allez faire ? Qu’est-ce-qui va faire la différence avec vos 10 autres tentatives antérieures ? Qu’est-ce-qui va vous empêcher de retomber dans vos mauvaises habitudes ?

La seule réponse à ces questions est que vous devez savoir POURQUOI vous faites les choses.

(Pour ce second article, je continue à m’inspirer du livre L’Effet cumulé  de Darren Hardy).

Trouver votre pourquoi ?

Il vous faut une raison pour apporter des améliorations significatives à votre vie. Pour vous donner envie de faire des changements nécessaires, votre pourquoi doit être quelque chose d’incroyablement motivant.

C’est le pouvoir du pourquoi (vous faites les choses) qui vous motivera à endurer tout ce qu’il y a de plus pénible et de plus laborieux. Votre pourquoi doit vous donner envie de continuer, continuer, continuer… C’est ce qui vous motive qui va alimenter votre passion, votre enthousiasme et votre persévérance.

Tous les comment (faire…) n’ont aucun sens si vos pourquoi ne sont pas suffisamment forts. Tant que vous n’aurez pas déterminé vos désirs et vos motivations, vous n’irez au bout d’aucune tentative d’amélioration de votre vie.

Exemple : planche

- Une planche de 30 cm de large et 10 mètres de long est posé au sol. Il vous est demandé de la parcourir pour récupérer 20 euros. Il y a de fortes chance que vous le fassiez pour obtenir ces 20 euros facilement gagné .

- Si cette même planche est placée entre 2 immeubles de 11 étages, le feriez-vous ? Ces 20 euros seraient-ils toujours aussi intéressants ?

- En revanche, si votre enfant était en très grand danger de l’autre côté de cette planche. Marcheriez-vous sur cette planche ? Surement que oui, même sans les 20 euros.

Alors, quelle est la différence entre ces situations ?

La différence est votre pourquoi, votre raison de vouloir le faire.

Si la raison est suffisamment importante, vous serez prêt à y aller quel que soit le comment.

Ce pourquoi, vous y accédez au travers de vos valeurs intrinsèques, celles qui vous définissent vous. C’est votre boussole interne. Définir et calibrer clairement ces valeurs représente une étape importante dans le processus qui vise à réorienter votre vie dans le bon sens. Sinon vous serez en conflit avec vous même. Et le conflit entre vos valeurs et vos actions (faire des choses qui ne vous conviennent pas par exemple)  entraine la tristesse, la frustration, la déprime.

Comment définir ses valeurs ?valeurs

Pour cela , vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi ?
  • Qu’es-ce qui me met en colère ?
  • Qu’est-ce que je fais au quotidien pour respecter mes valeurs ?

Trouvez le top 3 de vos valeurs et hiérarchisez-les.

Pour vous aider, voici des exemples de valeurs : la fidélité, l’amitié, la tolérance, la responsabilité, l’amour, la générosité, l’optimisme, la réussite, la sécurité, la beauté, le courage, la combativité…

Il faut savoir que nos valeurs évoluent, ce qui fait qu’au cours de la vie, nous ne faisons plus les mêmes choix.

Trouver votre motivation

Darren Hardy nous fait réfléchir sur un sujet politiquement pas toujours correct :

La motivation peut provenir soit de ce que l’on désire, soit de ce que l’on ne veut absolument pas.

L’amour est une force incroyablement motivante, mais la haine l’est tout autant. Et oui, la haine peut avoir de bons côtés. La haine de la maladie, de l’injustice, de l’ignorance…

Qu’importe la motivation tant qu’elle reste légale et noble. Parfois cette motivation peut vous aider à transformer une émotion ou une expérience fortement négatives en une réussite éclatante.

ACTEURExemple d’Anthony Hopkins :

Il a révélé lors d’un interview qu’il était considéré comme un enfant à problème à l’école. Il avait cette étiquette. « Mes parents  s’inquiétaient pour moi…mon avenir était compromis…J’en éprouvais de la rancune et, me sentant rejeté par la société, j’étais très déprimé. »

Anthony Hopkins a utilisé cette colère à bon escient. Il a redoublé d’efforts pour démontrer ses capacités. Il est devenu un des acteurs les plus connus.

Nous pouvons tous faire des choix chargés de sens.

Comme promis dans le 1er article, la prochaine fois, nous aborderons les 5 stratégies pour éliminer les mauvaises habitudes.

C’est à vous maintenant : quel est votre pourquoi ? Ce pourquoi qui vous motivera jusqu’au bout pour changer vos mauvaises habitudes.

Pensez à partager cet article s’il vous a plu.

Tagués avec : , ,
Publié dans atteindre ses objectifs, changer de vie, coaching dijon, comment avoir confiance en soi, Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
CITATION DE LA SEMAINE
Semaine du 12 au 18 juin 2017 : «La vie est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.» Albert EINSTEIN
POUR GARDER LE LIEN
Les 7 Clés du Bonheur Télécharger gratuitement les ebooks
Prénom*:
Email*:
* Champs Obligatoires
Votre email reste confidentiel et n'est en aucun cas distribué, vendu, donné ou communiqué.
Pensez à regarder vos spams régulièrement dans votre boite mails
Pour votre info
Suivez-moi sur Facebook
GRALON
Formation Formation continu